Linky ondes électromagnétiques

Nocivité des ondes au travail : une première judiciaire

Pour la première fois, une personne électro-hypersensible a réussi à faire reconnaître un malaise dû à sa sensibilité aux ondes comme accident du travail. Une victoire dont pourront se prévaloir tou·te·s les EHS lors des futurs procès, et notamment ceux qui concernent le compteur Linky. Il est parfois des décisions de justice aussi discrètes qu’importantes. […]